Née en Italie, à Milan, Lorenza Bozzoli fréquente l’Académie de Brera, puis s’installe à New York, commençant son expérience dans le domaine de la mode. De retour à Milan, elle travaille avec Elio Fiorucci et des entreprises comme Basile, Sergio Rossi, Camper et Plein Sud. Son intérêt se déplace alors vers le monde du design, et une vaste série de collaborations démarre avec des marques comme Alessi, Moooi, Dedon, Tato, Spazio Pontaccio et Slamp. Pour son propre compte, la créatrice présente la collection Pouf Couture, 100 % Made in Italy, qui appréhende les sièges poufs comme s’il s’agissait de robes haute couture. Réalisés avec quatre motifs géométriques différents, ils ont en commun les franges artisanales, exécutées avec des métiers à tisser du début du XVIIIe siècle. La richesse de fabrication et la variété des couleurs confèrent aux dessins contemporains une touche de style des années 20 et une nuance orientale exotique. Les coloris de la gamme peuvent être entièrement personnalisés selon le goût des acquéreurs. Par la suite, Bozzoli enrichit ses sièges de franges superposées de plusieurs longueurs, pour réaliser des niveaux multi-chromatiques tridimensionnels. Ils se déclinent alors en tabourets de bar et en banquettes à trois places. Elle introduit aussi une belle nouveauté, avec sa suite de miroirs inspirée de l’architecture rationaliste. La série se caractérise par des verres réfléchissants de teintes diverses, disposés en plusieurs niveaux, créant des espaces pleins et vides, des lumières et des ombres. Afin de souligner l’effet de reflets, des profilés métalliques laitonnés les encadrent. Enfin les franges, signe distinctif de la designer, continuent le tracé des miroirs, en enrichissant leurs contours par des inserts sinueux en toute légèreté. Par son approche du design, Bozzoli s’approprie l’attitude de la mode, qui place l’objet dans l’esprit de son temps, et l’exprime dans la vie quotidienne. Tout projet est pensé non seulement comme une ligne fonctionnelle, mais comme une expression et une manière d’appartenir à son époque. Sa méthode de conception est un mélange de styles, une coopération entre l’esthétique et les approches d’utilisation pratiques. Dans ce sens, le traitement des matériaux émerge comme un langage capable de traduire un courant ou une tendance, afin d’aboutir à l’idée qui anime l’objet. Cette méthode lie, en même temps, la mode, l’art et le design en tant que réflexion sur les formes, pour un être qui interprète et célèbre sa modernité avec joie.

www.lorenzabozzoli.com