Jakob Wagner, né en 1963, est l’un des designers danois les plus respectés et primés de sa génération. Titulaire d’un baccalauréat en Ingénierie de design de l’Académie danoise d’ingénierie (aujourd’hui Université technique du Danemark-DTU), il obtient aussi un diplôme en conception de produits du Centre d’art de Montreux, en Suisse. En 1993, à la suite de stages et d’études effectués aux Etats-Unis, en Italie et en France, il fonde le Studio Jakob Wagner à Copenhague. L’accent initial est mis sur les biens de haute technologie pour les applications médicales et sportives. Plus tard, s’y ajoutent des objets conçus pour un usage domestique, ce qui conduit le designer à travailler pour de grandes marques, telles que Alessi, Bang & Olufsen, Menu, Muuto ou Stelton, et à imaginer des projets de meubles pour Cappellini, B&B Italia, Moroso et Hay. Wagner a plus de vingt ans d’expérience dans le domaine du design. Ses créations sont diffusées dans le monde et font partie de l’exposition permanente du MoMA (Museum of Modern Art) à New York. Il a reçu de nombreux prix, dont six IF, trois Red Dot, le Designpreis de la République d’Allemagne en 2008 et celui de Designer de l’année. En 2003, il est gratifié d’une bourse de travail de trois ans de la Danish Arts Foundation. Il a participé à de nombreuses exhibitions dont Coffre-fort au MoMA de New York (2005), Use-it à Tokyo (2005) et La transparence nordique au Stedelijk Museum à Amsterdam (1999). Le design de Jakob est reconnaissable entre tous pour son paysage caractéristique de la forme, motivé par la recherche du juste équilibre entre des éléments opposés, tels que le masculin/féminin, le statique/dynamique, le symétrique/asymétrique, etc. Ses lignes simples mais sophistiquées capturent l’essence d’un produit dans une solution minimaliste, poétique et ludique. Son approche se caractérise par une attention particulière apportée aux détails et une forte compréhension des besoins des usagers. Wagner ne privilégie aucun matériau ou technique, mais fonde ses choix sur ce qui est pertinent pour le projet en question. Dans son travail de conception, il vise la cohérence entre le but et le sens, afin de créer des objets intelligents qui prennent vie et qu’on a plaisir à posséder et à utiliser. Pour y parvenir, il accorde une grande importance à la clarté et à la compréhension des choses, mais il cherche aussi à les humaniser, en leur insufflant une âme. Par exemple, sur son banc Point de vue (2015), deux personnes peuvent s’asseoir et profiter de la vue ensemble. Et plus important encore, chacune des deux peut apprendre à quel point le monde est différent à travers les yeux de l’autre. D’un côté, le banc semble rouge et solide, d’un autre, il a l’air bleu et transparent. De cette façon, le créateur explore le champ intersubjectif et rappelle que tout dans la vie semble différent du point de vue de quelqu’un d’autre, introduisant en cela un changement de perspective radical. 

www.jakobwagner.dk