Le designer italien Stefano Giovannoni est né, à La Spezia, en 1954. Diplômé en Architecture à Florence en 1978, il vit et travaille à Milan. De 1979 à 1991, il a enseigné et fait de la recherche à la faculté d’Architecture de Florence. Il a été maître-professeur à l’Académie Domus de Milan, au Progetto de Reggio Emilia, et professeur en design industriel à l’Université d’architecture de Gênes. Au début des années 80, il fonde, avec Guido Venturini, le groupe de production King-Kong, et collabore avec Ettore Sottsass et Alchimia-Mendini. Il travaille non seulement comme architecte, mais aussi comme designer industriel et décorateur d’intérieur, particulièrement spécialisé dans les produits en plastique. Son talent explosif lui permet d’incarner un système complexe de codes affectifs dans ses projets. Concepteur technique par excellence, il a le design industriel dans son ADN et capacité sans précédent de comprendre le sentiment du public. Avec un œil pour la communication et un penchant pour l’ingéniosité, Giovannoni a imaginé certains des produits les plus réussis au monde sur le plan commercial. Il a collaboré avec la marque renommée Alessi, pour plus de 500 designs en acier et en plastique: la série Mami, Il Bagno Alessi et les célèbres Lilliput, Magic Bunny et Merdolino, ainsi que la collection Girotondo, best-seller absolu avec plus de 10 millions d’exemplaires vendus. Pour Magis, il cartonne avec des conceptions telles que le tabouret Bombo, la gamme Paso Doble, Chair First et Table First, qui illustrent son utilisation innovante des matériaux et sa pensée originale. Chair First, par exemple, est la première chaise en plastique tridimensionnelle créée par injection d’air, tandis que le tabouret Bombo, produit le plus copié à ce jour, génère une toute nouvelle typologie (il monte et descend) et est si futuriste qu’il apparaît dans le film Star Trek. Certains de ses projets ont mérité des prix dont Design Plus à la Foire de Francfort en 1994, 1996 et 2003, 100 % Design en 1997 à Londres, Forum Design Hannover en 1999 et ISH en 2003, et ont été sélectionnés Compasso d’Oro en 1996 et 1998. Il n’est donc pas étonnant que l’œuvre prodigieuse de Giovannoni soit présente dans les musées du monde entier. Ses créations font partie, par exemple, des archives permanentes du Centre Georges Pompidou et du MoMA de New York.

www.stefanogiovannoni.com