La ville de Hangzhou, dans l’est de la Chine, connaît actuellement une croissance considérable. En tant qu’hôte des Jeux asiatiques de 2022, elle est sur le point de devenir une nouvelle destination mondiale. Dans le cadre de cette expansion, le studio d’architecture new-yorkais Skidmore, Owings & Merrill LLP (SOM) est chargé par la société immobilière Zhejiang Chengdao Properties Limited d’y construire une tour complexe pour l’horizon 2021. Baptisé Hangzhou Wangchao Center, ce gratte-ciel permettra d’ajouter 125 000 m2 de bureaux, d’hôtels et de commerces de détail à cette partie du monde en plein essor. Admirablement situé, le bâtiment est à l’intersection de plusieurs grands réseaux de transport, directement adjacent à l’une des nouvelles stations de métro de la ville et accessible depuis une route principale. Sa silhouette expressive est le résultat d’une solution intégrée d’architecture et d’ingénierie. Ainsi, un système structurel efficace vise à minimiser les charges du vent, avec huit méga-colonnes qui s’inclinent vers les coins pour libérer de grandes plaques de plancher flexibles. La façade ondulée est très rationalisée, permettant à l’ensemble du revêtement de se composer de panneaux de verre plats. Le design distinctif du Hangzhou Wangchao Center répond aux critères programmatiques, structurels et environnementaux de la ville. En plus de sa conception axée sur la performance, sa forme fuselée en fait un véritable phare emblématique. Présentant un équilibre entre vision architecturale saisissante et clarté structurelle, le centre créera, sans nul doute, un précédent en matière de bâtisses à usage mixte dans la région.