Surplombant les eaux couleur azur de la baie de Saint-Tropez, juste au-dessus de la plage de Pompelonne, cette magnifique résidence s’inscrit sans fausse note dans son décor idyllique. Située à un jet de pierre du très fameux Club 55, incarnation de l’âme de ce haut-lieu de villégiature fortement prisé par la jet-set, elle séduit grâce à son design contemporain, rectiligne et cubique, soigneusement conçu par les architectes du cabinet sud-africain SAOTA, pour se fondre et mieux s’intégrer aux demeures plus traditionnelles qui prévalent dans le coin. Cernée par une pinède préservant l’intimité des résidants, la villa, qui épouse la pente du terrain orienté sud, offre des lignes harmonieuses et épurées, de beaux volumes et une belle hauteur sous plafond. Généreusement ouverte à l’extérieur grâce à ses larges baies vitrées et ses ouvertures impressionnantes, elle combine formes géométriques et matériaux nobles. En effet, le recours à des matériaux de luxe, tels que le travertin ou le verre, sublime le bâtiment et contribue à l’effacement des frontières entre intérieur et extérieur. Dedans, le maître des lieux, propriétaire d’une galerie, a veillé en personne à décorer l’intérieur. Possédant une vaste collection d’œuvres d’art, il a stratégiquement mis en scène les objets précieux, magnifiant davantage cette habitation hors du commun.