Au départ, une question. Comment aimeraient vivre les résidants du Sala Samui Chaweng Beach Resort? Puis une observation. Celle du cycle lunaire qui rythme nos vies. C’est à partir de là qu’Onion crée un établissement dessiné, à l’instar de la lune, pour jouer avec la lumière, l’ombre et toutes les nuances qui les séparent. Ses villas de luxe donnent sur la plage et sont des havres de tranquillité. Ses quatre villas-sur-piscine sont luxueuses. Au sein de son bâtiment à 3 étages, chacune de ses 52 chambres-sur-mer possède un intérieur personnalisé et sa piscine privée: intimes pour les suites du premier, surplombant la plage pour celles des étages. Partout, un sentiment de liberté. Rien ne guide le pas que l’humeur des invités. Les formes circulaires des pièces d’eau et des aires les entourant n’ont ni début ni fin. La nuit venue, l’éclairage jette sur les surfaces miroitantes une clarté de pleine lune. La cour fait fonction d’un lieu de séjour lumineux d’où on jouit du panorama océanique de rêve. Ce dernier, d’ailleurs, est partout à l’honneur, comme une toile de maître qui orne jusqu’au plus petit espace intérieur. Tout ici est dit en courbes et en blanc. Ainsi, le luxe se décline dans l’absence de la rigidité et des couleurs. Seule la nature y domine.