Réalisation subtile, originale et sublime de Kokaistudios, conçue afin que les gens s’y attardent, lisent, participent à des ateliers ou des événements. Sur près de 2 400 m², à Ningbo, en Chine, elle s’articule sur deux étages, organisés suivant trois zones: une librairie, un espace dédié aux nouvelles technologies et à la restauration et un autre public. Le bâtiment séduit dès l’entrée principale: un grand escalier, imaginé comme une bibliothèque en spirale, la relie à la mezzanine et à l’étage central, englobant les aires de repos et de lecture. Le jour, la lumière naturelle inonde les intérieurs à travers un pavillon de verre, adoucie par des panneaux acryliques translucides intégrés aux modules de la bibliothèque. Inversement, la nuit, la lumière artificielle fait scintiller le pavillon. Quatre autres escaliers fournissent des connexions verticales supplémentaires entre les deux étages. Sur le périmètre, les murs sont doublés d’étagères pleine hauteur, se déroulant comme un ruban le long de toutes les surfaces, séparant ou reliant les différentes aires. S’inspirant des jeux de labyrinthe de Michelangelo Pistoletto des années 60, un système modulaire de rayons transparents et de comptoirs occupe la librairie, divisant l’espace en de plus petites pièces. Matériaux et textures sont de teintes douces et chaudes, inspirés par diverses qualités de papier et de matières traditionnellement liées aux livres.