L’appartement 11 du complexe CEG Schwarzwald à Shanghai offre une perspective unique sur le gris. Conçue par Ippolito Fleitz Group, l’habitation adhère au mot d’ordre de cette ambitieuse entreprise. C’est, en effet, un lieu de vie moderne mais tranquille, décontracté mais fonctionnel. Quoi de mieux alors que les mille et une tonalités de gris pour réaliser ce briefing? Respirant l’élégance calme, sur 250 m2, une conception qui joue sur la multiplicité des superpositions: interactivité des matériaux, surfaces et textures. Avec vue ininterrompue sur la ville qui s’étend sous ses fenêtres, la demeure jouit d’une large aire dînatoire-cuisine, surmontée d’un plafond en lattes d’aluminium, qui y diffuse une lumière indirecte douce. Des étagères très aériennes en verre, presque invisibles, séparent ce premier espace de celui plus intime du séjour. Le parquet chevronné se décline en un gris foncé, posant d’emblée la thématique de la palette de couleurs du logis. Celle-ci est réalisée avec brio. Les teintes chaudes du gris s’amalgament à la fraîcheur du marbre. Le naturel du bois contraste avec le luxe des tissus. Les surfaces rutilantes reflètent accessoires et œuvres d’art, multipliant l’effet de leurs coloris – noir, or, vert et bleu – dont le but est de rehausser toutes les variétés de gris, créant au final un impact très gai.