Dans la ville du Cap, en Afrique du Sud, sous la direction des architectes Mark Rielly et Jon Case, le bureau ARRCC a entrepris la restauration d’une résidence de deux niveaux, bâtie il y a une dizaine d’années. Pour cela, les designers devaient conserver la signature architecturale initiale, tout en augmentant la surface habitable. Pour répondre à ce cahier des charges, il a fallu concevoir un troisième étage à la villa, en ajoutant à sa stature et en changeant substantiellement la façade. C’est ainsi que cet intérieur unique et fougueux a vu le jour, avec des détails captivants qui s’y sont greffés, jusqu’à même dépasser les attentes du client. En effet, dès que l’on s’approche de la demeure, la structure magnifique déploie ses lignes incurvées. Les murs arrondis donnent le ton aux pièces de forme organique. Lorsque le hall d’entrée s’ouvre, les sens sont exposés à des vues imprenables simultanées sur le jardin et sur la mer. Le mobilier utilisé provient de marques internationales, suivant un style de design contemporain. Des éléments en marbre, en granit, en acier inoxydable brossé et en bronze sont choisis, en contraste avec le blanc immaculé, omniprésent dans toute la maison.