C’est à Alibagh, souvent baptisée les Hamptons de Mumbai, dans le village montagneux de Katalpada, que se situe cette résidence au milieu d’un paysage vallonné exceptionnel. Entourée de plusieurs collines pittoresques, cette propriété, imaginée par les architectes de l’agence Shroffleón, bénéficie de vues à couper le souffle sur Mumbai. Les maîtres des lieux, des citadins, ont souhaité que leur demeure secondaire puisse offrir une expérience unique quasi impossible dans le contexte urbain. Finalisée en 2016, la villa n’a rien à se reprocher. Au contraire, elle séduit au premier coup d’œil. Dotée d’une annexe sous la forme d’une bâtisse autonome avec deux chambres à coucher, elle s’articule autour de la piscine qui utilise le paysage hors norme comme élément de conception principal, reliant ainsi les différentes parties de la construction. Perchée au sommet d’une colline, la structure, déployée sur 185 m2, tire, en effet, parti du terrain incliné existant, en orientant la piscine à l’infini, dans le sens du panorama et des vues au-delà pour une déconnexion assurée. L’espace conçu sous le bassin à eau abrite, lui, une habitation indépendante avec deux chambres à coucher, une maison en verre qui, par son emplacement, brouille les frontières entre les espaces intérieurs et l’horizon à perte de vue.