Basé sur des descriptions ancestrales de la région, le centre culturel et artistique de Bishan reflète le paysage environnant, d’eaux et de montagnes, rappelant également, et de manière contemporaine, le nom de la région, fondé sur les montagnes et le jade. Le bureau d’architecture Tanghua Architect & Associates a voulu créer un espace dans le vide entre trois collines, au travers d’un design s’adaptant à la typologie du lieu en tant que complément et non ajout. Verre et aluminium à l’extérieur réfléchissent les couleurs et les formes ambiantes, tout en occasionnant de l’ombre, notamment avec la partie ouest qui se jette dans le bâtiment par la plateforme du deuxième étage, connectant trois volumes. En contraste, les surfaces intérieures possèdent une texture chaude et complexe, en motif de craquage de glace mais en bois, toujours dans l’idée de faire écho au reste du parc. A l’image du rendu extérieur, l’édifice est composé de trois entités distinctes: principale, auxiliaire et de circulation. Celles-ci entourent la base en suivant les courbes des collines. A l’est, on peut trouver le théâtre et, à l’ouest, les centres de conférence et culturel et la station télé. Gardant le qualificatif de lieu public, les visiteurs sont invités à y entrer à tous les niveaux.