De notoriété internationale, les deux créateurs se sont rencontrés au Royal College of Art à Londres. Né en 1969, à Shrewsbury, Edward Barber suit une formation en architecture intérieure. Né la même année, à Oxford, Jay Osgerby, lui, étudie le design de produits. C’est en 1996, un an après avoir décroché leurs diplômes, qu’ils ouvrent leur studio. Toutefois, leur ascension fulgurante ne démarre que lorsqu’ils présentent leur table Loop, dans le cadre de 100 % Design. En bois courbé, construite autour d’un vide, elle est vite repérée par le fameux Giulio Cappellini qui, dès lors, leur met le pied à l’étrier. Et leur table figure, depuis, dans les collections permanentes du Victoria & Albert Museum à Londres, tout comme au Metropolitan Museum de New York. Pragmatique, privilégiant une esthétique mise au service de la simplicité et de la fonction, le tandem d’outre-Manche ne manque pas de demandes. Il conçoit, dessine et signe des objets et des produits inédits que tout usager souhaitera avoir. Chaque fois, le triomphe est au rendez-vous. Rien qu’à titre d’exemple, moins d’un an après sa création, leur chaise Tip Ton, mise au point pour Vitra, connaît un succès fou. Destinée initialement à une école primaire, elle se propage rapidement dans les collèges et les universités… C’est pour gérer ses projets d’architecture que le duo fonde, en 2001, l’Universal Design Studio, ainsi que le MAP, bureau pour le développement stratégique du design. Sachant que, dès 2004, la couleur fait son apparition dans sa production. Considérés aujourd’hui comme la fine fleur du design britannique, les deux créateurs ont, de projet en projet, élargi le champ de leur travail. Ce dernier englobe la conception de produits et des séries limitées, des meubles et luminaires, ainsi que des commandes publiques à l’instar de la flamme olympique de 2012 ou encore les travaux effectués pour l’Hôtel de la Monnaie du Royaume-Uni (Royal Mint). Abordant de nouveaux domaines créatifs, ils étendent leur inventivité jusqu’à la conception des salles d’exposition, le  shop design et les hôtels. Simultanément, le cercle de leur clientèle se développe comprenant des marques leaders à l’international dans le domaine, comme Knoll, Cappellini, B&B Italia, Flos, Sony, Swarovski, ainsi que le label allemand Vitra. En collaboration avec Axor, ils revisitent le thème de la salle de bains, qui débouche,  en 2015, à l’Axor One Shower Program présent dans toutes les collections. Avec  Stella MacCartney, ils collaborent pour le magasin de la Bruton Street, à Londres, sur une série de carrelage au motif géométrique. Selfridge, Paul Smith ou encore Damien Hirst comptent aussi parmi leurs clients. Pour Established & Sons, ils conçoivent le canapé Panoramic, doté d’un système d’assise confortable, modulable et un dossier rigide en mousse de polyuréthane. Pour Flos, ils développent la lampe halogène Tab, esquissée comme l’hélice d’un sous-marin. Intemporels, leurs objets du quotidien reflètent un mélange de simplicité et d’élégance, un exercice que les deux Anglais maîtrisent aussi bien dans le domaine industriel que dans un mobilier griffé ou des pièces conçues en édition limitée.

www.barberosgerby.com