Maison&Objet 2018 conforte la reprise effective qui s’était amorcée un an plus tôt. Avec 89 495 visiteurs, il dépasse la fréquentation de janvier 2017 (+4 %). Les acheteurs français, en progression depuis quatre éditions, se sont montrés particulièrement nombreux et actifs. Le grand export continue d’afficher de belles performances, soutenus par la Chine, les Etats-Unis, la Russie, entre autres. Selon Philippe Brocart, directeur général de SAFI, société organisatrice du salon: «Neuf visiteurs sur dix recherchent de nouveaux produits. La découverte des tendances de demain et la rencontre de nouveaux fournisseurs complètent leurs motivations.» Vitrine leader en termes de transversalité et de qualité, cette foire fait de la nouveauté un axe moteur. Détaillants et prescripteurs, français et internationaux, ont découvert, cinq jours durant, les nouveaux produits et les dernières collections de quelque 3 000 marques venant de 63 pays. Presque un tiers de l’offre a été entièrement renouvelée. MOM (Maison&Objet and More), outil complémentaire à l’expérience physique du salon, se démarque, depuis un an, par son caractère novateur et inspirant. La plateforme digitale, au développement exponentiel, réunit en continu la communauté. Pour le cru 2018, l’Agence NellyRodi investit l’Espace d’Inspirations et le Café-Librairie avec le thème Show-Room. Hyper connecté et hyper informé, le consommateur reprend le contrôle et devient un véritable partenaire des marques sur lesquelles il faut compter. Avec le nouveau rythme esthétique des réseaux sociaux, l’avènement d’Instagram et la dictature du cadrage, il est devenu un prescripteur, un influenceur à part entière: il met en scène ses coups de cœur, s’expose, voire s’exhibe, il s’engage et prend parti. Maison&Objet entretient, au fil du temps, des liens très étroits avec l’Italie, mise à l’honneur cette année. Les Rising Talents ont dévoilé six valeurs montantes du design transalpin, parrainées par six célèbres mentors. Des designers affirmés, comme Andrea Branzi, Piero Lissoni et Luca Nichetto, le directeur artistique Giulio Cappellini, la galeriste et prêtresse du design contemporain, Rossana Orlandi, et la légendaire styliste Rosita Missoni ont ainsi choisi les artistes émergents les plus intéressants du moment. Si les affinités directes et les collaborations passées ont pu orienter certains choix, le jury a tout d’abord tenu à récompenser le travail de jeunes designers inconnus, à la grande surprise et pour le plus grand bonheur de ces derniers. Ces figures du design sont: Federica Biasi, Antonio Facco, Marco Lavit Nicora, Kensaku Oshiro, Federico Peri et Guglielmo Poletti. En outre, l’Ice-Italian Trade Agency a balisé un parcours made in Italy, défendu par 300 entreprises réparties sur l’ensemble de l’exposition. L’Italie reste d’ailleurs le second pays en nombre d’exposants après la France. Depuis janvier 2017, Maison&Objet propose à ses visiteurs les What’s New?, des espaces d’exposition présentant les nouveautés des exposants. Réalisés et mis en scène par François Delclaux, fondateur de l’agence Un Nouvel Air, ces corners permettent un décryptage immédiat des nouveaux produits incontournables de la session.