Elie Abs fonde Accent Design Group en 2007 et devient co-directeur et architecte principal du groupe. Le designer perçoit l’architecture comme émergente du contexte ainsi que de l’étude approfondie urbaine et historique du site. Une stratégie qui définit son style distingué qui se confond avec l’entourage de n’importe quel dessein. Accent Design Group a conçu des projets primés, publiés et exposés à l’échelle internationale.
www.accentdg.com

Surplombant une vallée du Chouf, The Terraces House est située dans le petit village de Brih, détruit durant la guerre libanaise et laissé depuis à l’abandon. L’édifice se compose de deux volumes décalés, reliés par un hall d’entrée: le premier, frontal, est réservé aux visiteurs et perçoit les espaces communs ; à l’arrière, les zones familiales, plutôt privées, sont réparties sur deux étages. La forme en U du bâti met en évidence une vaste place extérieure dotée d’une piscine donnant sur les terrasses en jardin, emprunt d’un paysage poétique et esthétique. L’accès à la demeure se fait par une route méandre au bas de la colline, parsemée par des oliviers qui suivent la topographie artistique et naturelle du site et accentue l’horizontalité du bâtiment. L’approche du design synthétise une architecture moderne et minimaliste, à travers une typologie traditionnelle. Et de la sorte, elle semble définir son espace tout en communiquant avec son contexte. Les formes purifiées du design se traduisent notamment par une façade et des espaces intérieurs rappelant un mode de vie vernaculaire. L’ensemble confère une identité forte au lieu et représente un ouvrage humble et simple qui dérape de l’image commerciale de la maison monumentale. L’usage de deux matériaux simples (pierre et murs peints) ajouté à la végétation naturelle de la région devient alors non seulement un stylisme original mais aussi une sorte d’intégration. Le visiteur se familiarise alors avec le village de Brih, par son cheminement aux travers des passages intimes, le patio spectaculaire de cette demeure emblématique, rappelant le retour aux coutumes libanaises et surtout à son architecture traditionnelle.